Accueil | Septembre 25, 2020
BULLETIN D’INFORMATIONS >>
Tourisme à Miami - Logement à Miami Beach
 
D’après une étude faite par une agence de recherche dans le domaine du voyage, le tourisme à Miami ainsi que le taux d’occupation de logement à Miami Beach aurait encore augmenté la semaine dernière, non affecté par la marée noire du Golfe du Mexique.

Selon le Département d’Etat de la Protection de l’Environnement,  les vents et les courants ont gardés la fuite de pétrole de BP loin des côtes de Floride. Selon certains, le logement à Miami Beach et l’industrie du tourisme de Miami ne seront pas du tout affecté par la marée noire.

Jim Lushine, du Service Météorologique National à Miami a étudié le Gulfstream pendant plus de 15 ans. Selon lui, il serait peu probable que le pétrole atteigne les plages de Miami Beach en raison des vents contraires du sud-est dans le Golfe.

Lushine a aussi dit : « le seul élément qui pourrait piéger le pétrole à un moment donné serait éventuellement les remous, ce qui causerai une relâche  du pétrole près des courants de boucle, pourrait et  amènerai un peu de pétrole. Toutefois, il dit que les plages de la partie nord-ouest de Cuba sont plus à risque de voir du pétrole s’échouer.

Lorsque les sceptiques lui ont exposé l’hypothèse du pétrole emporté par les courants de boucles pouvant atteindre le détroit de la Floride, Lushine a répondu en disant que les plages de Miami et du Comté de Broward ne seraient vraisemblablement pas gravement touchés parce-que le pétrole serait pris dans le Gulfstream, qui s’étend vers le nord le long des côtes de Floride.






info@miami-info.com  |  Liens  |  Nous Contacter  |  Notre Societe  | 
Annoncez avec nous
Repertoire Local Par Professions
Copyright © 2002 - 2015 Miami-Info.com. All rights reserved.